Podcasts - Breakfast in London

Samedi 08 Septembre 2012

00:00

Les vélos ont pris la direction de la campagne anglaise depuis mercredi et, aujourd'hui, ce sont les finales. Le cyclisme aux Jeux paralympiques comment ça marche ? Hadrien Perraud

Cyclisme

Samedi 08 Septembre 2012

00:00

Samedi 08 Septembre 2012

00:00

Samedi 08 Septembre 2012

L'exploit du jour : hommage aux britanniques

Invité : Ils terminent la compétition en seconde positions, leur public a tété formidable pendant tous ces jeux: hommage à la Team GB et à ses supporters.

00:00

Samedi 08 Septembre 2012

L'image des Jeux, samedi 8 août 2012 - Course fauteuil

Invité : Pierre Fairbank, 200m, 400m, 800m, 4X400m et marathon.

00:00

Pierre Fairbank Course fauteuil


Il est en pleine course, Pierre Fairbank, le français. Seulement 200mètres à parcourir sur l'Olympic Stadium avec son fauteuil de course, on comprend que l'effort musculaire est intense.

Il suffit de voir la largeur de ses bras, de ses épaules et ses mains comme scélées l'espace d'un instant sur les deux petits cercles noirs intérieurs de ses roues inclinéees qui lui permettent d'avancer.  Il les tient à 11 heures, c'est-à-dire juste un peu plus loin que le point le plus haut de la roue pour un maximum d'efficacité. Ses jambes sont pliées vers l'arrière, on ne les voit pas et sa tête est penchée vers le bas pour accompagner le mouvement.

Le fauteuil comporte une troisième roue à l'avant, loin devant d'ailleurs, c'est cette petite roue qui franchit en premier la ligne d'arrivée et qui arrête le laser du chronomètre. Une structure unique en aluminium, légère, 7 à 10kilos tout de même, pleine de technologies réglées sur mesure, mais une structure fragile. Un des athlètes de l'équipe de France a vu son fauteuil exploser en mille morceaux dans le stade d'entraînement hier matin.

De chaque côté de lui, les maîtres de la discipline. A sa gauche, le Brésilien Fernandes Ariosvaldo SILVA en vert et bleu regarde franchement vers l'avant  et file vers la médaille d'argent qu'il obtiendra. Et à sa droite, c'est le champion olympique, le chinois Shiran YU, tout de rouge vêtu qui file à toute allure vers la victoire.

Mais Pierre Fairbank est venu de très loin, de Nouméa où il habite, et compte faire rouler son fauteuil dans plusieurs autres disciplines, ici à l'Olympic Stadium : le 200m, un véritable sprint, le 400m, où il faut faire preuve de plus d'endurance, et le relais 4X400m avec ses co-équipiers nationaux.

Enfin, c'est avec un autre fauteuil, probablement plus solide et aux roues plus larges que Pierre Fairbank prendra le départ du marathon demain, avec 3 autres athlètes français : Denis Lemeunier, Julien Casoli et Alain Fuss. 42km195, sous le soleil on l'espère et avec des milliers de fauteuil. Une publicité humouristique alerte déjà les londoniens dans le métro sur les risques de la journée de demain. Attention à ne pas se faire renverser et place à l'exploit !

Samedi 08 Septembre 2012

Question qui fâche : le dopage est-il répandu aux Paralympiques ?

Invité : Bruno Genevois, président du Comité français de lutte contre le dopage.

00:00

L'équipe de France paralympique compte 163 sportifs, et pas 164 comme prévu initialement. Le nageur français Hayri Simsek a été contrôlé positif à un diurétique en juin et donc exclu des Jeux de Londres. Le dopage est-il répandu chez les sportifs paralympiques ?

Tout dépend des tests effectués, qui, de fait, peuvent décourager les fraudeurs. Nous avons demandé à Bruno Genevois, le président de l'Agence française de lutte contre le dopage si le dispositif de lutte anti-dopage était le même pour les jeux olympiques et paralympiques.

Même dispositif du point de vue qualitatif, mais pas quantitatif. Les organisateurs des Jeux reconnaissent qu'il est impossible de contrôler tous les sportifs, en raison du nombre important de podium (500 contre 300 aux JO valides), soit 1500 médaillés d'or, argent ou bronze. Jose Antonio Pascual, le responsable de la lutte antidopage du Comité international paralympique a expliqué, en conférence de presse, qu'au moins un médaillé par podium serait contrôlé : 25% de tests supplémentaires par rapport à Pékin.

Vendredi 07 Septembre 2012

L'image des Jeux, vendredi 7 août 2012 - Rugby fauteuil

Invité : Riadh Sallem, attaquant de l'équipe de France de rugby fauteuil.

00:00

L'image est violente. Riadh Sallem, l'attaquant de l'équipe de France de rugby fauteuil est renversé, couché sur son bras gauche et son fauteuil roulant est retourné, les roues vers le haut. Image brutale donc, mais banale pour ce sport, si l'on en croit les bosses sur le métal du fauteuil de Ryadh. Les joueurs n'hésitent jamais à se bloquer, se foncer dessus, se renverser les uns les autres, alors mieux vaut avoir un matériel solide ! Le fauteuil comprend donc un cadre rigide à 4 roues avec une double roulette anti-bascule obligatoire et un double pare-choc spécifique au rugby. Celui-ci est un fauteuil défensif. Riadh Sallem est couché donc, mais pas dans l'herbe. Le rugby fauteuil se pratique en salle, sur un terrain de basket-ball et avec un ballon de volley-ball. Un sport complet, en somme.

Face à Riadh et ses trois co-équipiers , quatre joueurs japonais n'ont pas fini d'en découdre. Un seul est visible sur la photo. Il porte un tee-shirt blanc, une barbiche, son fauteuil est d'un noir profond... comme son regard. On n'ira pas jusqu'à dire qu'il se réjouit de voir le Français en mauvaise posture, mais pas loin ! L'affrontement en rugby est aussi psychologique...

Les bras de Riadh sont entourés de bandages, preuve que ce joueur atypique, né en Tunisie, est habitué à prendre des coups. Et le chemin est encore long, puisque le rugby fauteuil ne faisait que débuter hier. Il s'agit des qualifications et le fauteuil renversé du joueur tricolore est à l'image de ce premier match de qualification, puisque le Japon a battu la France.  Vite redréssée, l'équipe a affronté le Royaume-Uni, le pays organisateur, et ses milliers de supporters. Les résultats du match sur vivrefm.com.

Vendredi 07 Septembre 2012

00:00

L'anglais, ce n'est pas si difficile que ça, président, par exemple, ça se dit président. Et accessibilité ? Accesibility ! Leçon d'anglais n°9 ! Vincent Lochmann.

123...8910

Podcasts

Logo de l'émission À l'asso !

Logo de l'émission Rencontres en établissement - L'envers du MédiaLab

Logo de l'émission Rencontres en établissement - L'envers du MédiaLab

Logo de l'émission Rencontres en établissement - Mon petit bonheur du jour