Podcasts - L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Jeudi 05 Juillet 2018

00:00

 

Christine and The Queens s’’était fait connaître avec son premier album « Chaleur humaine ». La chanteuse demande qu'on l'appelle désormais Chris.

Elle est de retour avec le single « Damn, dis moi », un titre electro funk et son look est de plus en plus androgyne. Comme Eddy de Pretto, elle abolit les frontières entre ce qui révèle supposément du féminin ou du masculin.

Chris va se produire sur l’immense scène de l'Accor Hotel Arena, il reste des places pour le 19 décembre, et sachez que les personnes handicapées bénéficient d'une entrée dédiée.

 

Mercredi 04 Juillet 2018

00:00

J’ai un coup de cœur pour le film « Mes frères » de Bertrand Guerry, qui peut se résumer ainsi, « une histoire de famille entre cinéma et danse, devant et derrière la caméra ». On découvre l’histoire de deux frères, Rocco et Eddy. Eddy est danseur et est joué par Thomas Guerry le propre frère du réalistateur, alors que Rocco est atteint de la maladie de l’homme de pierre, David Aribbe est étant rès convaincant dans ce rôle. Ce qui est fort dans ce film, c’est que l’on  suit la métamorphose physique de Rocco, à mesure que sa maladie évolue.

Il faut savoir que ce film s’est montré en partenariat avec l’association FOP France, qui agit pour les hommes et les femmes atteints de la maladie de l’homme de pierre et que 50 % des bénéfices seront reversés directement à l’association.

 




Mardi 03 Juillet 2018

00:00

Je vous recommande un spectacle qui s’adresse aux tout petits, qui s’appelle « Boucle d’’or et les trois ours ». Il s’agit d’un célèbre conte, mais c’est l’occasion de le découvrir dans une version musicale. C’est l’histoire d’une petite aux cheveux longs et bouclés qui va semer la pagaille dans une maison où vivent trois ours. Chaque personnage est associé à un instrument et on peut entendre des instruments à cordes. C’est aussi le moyen de sensibiliser le jeune public à la musique classique.

Le conteur-musicien Sylvain Bernert dialogue avec le public. Son humour plaît à la fois aux enfants et aux parents.

Pour voir « Boucle d’or et les trois ours », rendez-vous jusqu’au 28 juillet à la Folie Théâtre dans le 11ème, une salle de plain-pied.

 

 

Lundi 02 Juillet 2018

00:00

La pièce de Vincent Michel  « Une semaine pas plus » connaît un très grand succès. Je vous rappelle le postulat de base. Paul a l’intention de quitter Sophie mais il n’a pas le cran de lui annoncer. Il va demander à son meilleur ami Martin de s’installer chez eux, prétextant qu’il vient de perdre sa mère. Il pense que ce ménage à trois sera insupportable et qu’il fera exploser leur couple. Mais évidemment rien ne va se passer comme prévu. Tout se déroule à un rythme effréné. On va de quiproquo en quiproquo. Les fous rires sont garantis. La mise en scène d’Arthur Jugnot et David Roussel est efficace.

« Une semaine pas plus », c’est tout l’été au Splendid, dans le 10ème

Je vous signale aussi un événement gratuit aujourd’hui, intitulé « La Course des miracles ». C’est une comédie qui pose des questions existentielles, absurdes et touchantes. Ce spectacle vous est proposé par la Troupe les Mines de rien, qui se compose de comédiens ordinaires et en situation de handicap.

Rendez-vous aujourd’hui à 19 heures, à l’auditorium du Conservatoire Paul Dukas dans le 12ème

51, rue George Semprun dans le 12ème

Métro Dugommier, Montgallet ou Gare de Lyon

L’entrée est libre mais la réservation est conseillée.



Vendredi 29 Juin 2018

00:00

J’ai un coup de cœur pour le film « Love Simon ». Simon  a une vie d’ado normale, il adore sa famille, il peut compter sur ses amis. Nick Robinson apporte sa fraîcheur à ce rôle. Pourtant il a un secret. Il sait qu’il est gay mais personne n’est au courant. Il apprend qu’un autre élève partage ses goûts mais il ne connaît pas son identité et leur relation reste virtuelle. Mais ses amis vont l’aider à connaître le premier amour. J’apprécie que ce film pour ados se tourne vers la différence et traite ce sujet avec sincérité et humour.

Je vous recommande aussi une comédie française, ‘’Les Affamés » de Léa Frédeval, avec la chanteuse et actrice Louane. On découvre  le personnage de Zoé, qui a 21 ans, qui doit se débrouiller  entre cours, stages et petits boulots mal payés. Elle réunit autour d'elle une génération d'affamés, bien décidés à faire entendre leur voix et à se révolter contre le monde d’aujourd’hui. C’est le premier film à s’intéresser vraiment  à la précarité des 18-25 ans.



 

Jeudi 28 Juin 2018

00:00

La tournée Stars 80 rencontre le succès partout en France. Nous sommes nombreux à être nostalgique de cette époque très inventive musicalement. C’est l’occasion de faire la fête et de vivre une nuit de folie, avec ce nouveau show intitulé "Triomphe". C’est l’occasion de retrouver l’énergique Gilbert Montagné ou la plantureuse Sabrina. A l'affiche également Julie Pietri, Emile et Images, Jean-Pierre Mader ou Jean-Luc Lahaye.

Deux dates sont prévues à Paris : le 23 novembre 2018 au Zénith de Paris dans le 19ème et  le 19 mai 2019 au Stade de France, deux salles qui sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

 

Mercredi 27 Juin 2018

00:00

J’ai un coup de cœur pour le film « Tully » de Jason Reitman. C’est l’histoire de Marlo, la quarantaine qui vient d’avoir son troisième enfant. Elle ne se reconnaît plus dans son corps, malméne par les grossesses et passe ses nuits sans dormir. Son frère a une idée a priori étonnante, lui offrir une nounou de nuit. Réticente au début, elle va peu à peu sympathiser avec cette jeune femme prénommée Tully et renaître à la vie.  La confrontation entre Charlize Theron et Mackenzie Davis fonctionne bien.

Je vous recommande aussi « Un couteau dans le cœur » de Yann Gonzales. Nous sommes à Paris en 1979. Vanessa Paradis incarne Anne, qui a une profession assez particulière. C’est une productrice de pornos gays au rabais. Elle va être quittée par Loïs qui est à la fois sa monteuse et sa compagne. Pour l’épater, elle se lance le défi de tourner un film plus ambitieux, mais un tueur s'en prend à l'équipe du film. J’aime le côté kistch et lugubre du film.




Mardi 26 Juin 2018

00:00

 Allez passer une soirée en excellente compagnie, avec ‘Berlin Kabarett », un spectacle écrit et mis en scène par Stephan Druet. Pour la première fois  Marisa Berenson se retrouve en tenancière de cabaret, bien qu’elle est jouée dans le film « Cabaret ». On se retrouve  à Berlin sous la République de Weimar, une période troublée puisque nous assistons à la montée du nazisme. On sent cette menace se faire de plus en plus réelle. Ce cabaret est un extraordinaire espace de liberté, où il est possible de vivre son homosexualité. L'héroïne n'hésitera pas à dénoncer ses musiciens juifs et communistes ainsi que son fils homosexuel. Vous pourrez notamment entendre la musique de Kurt Weill.

« Berlin Kabarett », c'est actuellement au Théâtre de Poche dans le 6ème.

Attention, il y a des escaliers à franchir. Si vous ne trouvez pas de places, rassurez-vous, il y aura une reprise à partir du 15 novembre 2018.

Podcasts

Logo de l'émission Rencontres en établissement - Mon petit bonheur du jour

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy