Infos

Accueil > Toutes les infos > Sport

Vendredi 03 Août 2012 - 13h44

Paralympiques

Les Paralympiques de A à Z : A comme Aviron

L’aviron est un sport encore méconnu du grand public. Et pour cause, la discipline est présente aux Jeux paralympiques que depuis Pékin en 2008. L’aviron est avant tout un sport de glisse et de vitesse. Comment s’organise cette pratique ?


Côté règles

La pratique de l’aviron est la même que chez les valides. L’athlète que l’on appelle le rameur doit propulser son bateau sur l’eau à l’aide de rames. Seul ou avec un équipage, ce dernier est positionné dos à l’avancé du bateau. La distance de course aux Jeux paralympques est de 2000 m sur rivière, un bon compromis entre endurance et sprint. Le geste du rameur est très technique, il doit savoir alterner entre finesse et force.

Selon le type de bateau, l’équipage peut comporter ou non un barreur ; c’est lui qui tient la barre et qui maintient le bateau dans la direction souhaitée.  

Les règles s’appuient sur celles de la Fédération internationale des sociétés d’aviron (FISA) qui répartit les compétiteurs en catégories fonctionnelles.

Handicap et matériel

En aviron, les sportifs sont regroupés en 3 catégories. Dans la première, le rameur est seul et utilise uniquement ses bras pour avancer. Ce sont le plus souvent des personnes tétraplégiques hauts et assimilés. Dans la deuxième, l’équipage est composé d’un homme et d’une femme. Ils se servent de leur bras et de leur tronc ; une catégorie ouverte aux paraplégiques bas ou assimilés et aux amputés. Et enfin, dans la troisième catégorie, l’équipage utilise les jambes, le tronc et les bras. Ils sont 4 rameurs avec un barreur valide.

Le parc d’embarcation quant à lui comprend plusieurs modèles de bateaux, selon que l’on pratique en compétitions ou en loisirs. Une chose est sûre, le bateau doit être choisi en fonction du niveau de pratique, de la catégorie du handicap et de la sécurité.

Que le meilleur gagne !

La France se rendra à Londres avec 8 athlètes : 4 femmes, 3 hommes et une barreuse. Lors de la première édition à Pékin, l’équipe de France n’avait pas réussi à remporter de médailles. Pour 21012, leur destin est dans les mains des athlètes. La compétition débutera le 31 août sur le bassin d’Eton Dorney !


 


> Paralympiques : Tous les sports de A à Z

 

Hadrien Perraud

A lire également

Commentaires

Les Paralympiques de A à Z : A comme Aviron

Podcasts

Logo de l'émission À l'asso !

Logo de l'émission Rencontres en établissement - L'envers du MédiaLab

Logo de l'émission Rencontres en établissement - L'envers du MédiaLab

Logo de l'émission Rencontres en établissement - Mon petit bonheur du jour